Lauréates et lauréats de Prix littéraires du Gouverneur général 2012

13 novembre 2012

Les Prix du Gouverneur général ont été annoncés le 13 novembre. Nous vous invitons à consulter le catalogue en ligne pour vérifier la disponibilité de ces titres primés et les emprunter!

Romans et nouvelles

 
France Daigle, Pour sûr. (Éditions du Boréal)
Beau et grand projet, Pour sûr de France Daigle est une œuvre magistrale qui éblouit. Roman cube, il permet de multiples digressions autour de la langue française et de ses variations. Le chiac, personnage central de ce roman monumental, nous ouvre une porte essentielle sur la compréhension de l’identité acadienne.

Poésie

 
Maude Smith Gagnon, Un drap. Une place. (Éditions Triptyque)
L’auteure, Maude Smith Gagnon, procède par des touches narratives bien ciselées que sert une belle maîtrise de la langue. Un drap. Une place., à la forme très minimale, proche d’une sensibilité orientale, est un hommage à l’intensité d’être. Il y a là une pratique du dépouillement qui imbibe peu à peu la mémoire et l’absence et les rend aptes à accueillir tant le moindre événement du monde que tout son avènement.

Théâtre

 
Geneviève Billette, Contre le temps. (Leméac Éditeur)
Contre le temps de Geneviève Billette a su, avec un personnage du 19e siècle, le mathématicien Évariste Galois, trouver un écho dans les questionnements les plus contemporains et plonger dans l’intime pour rejoindre l’universel. L’auteure crée un formidable espoir dans une époque trouble.

Essais

 
Normand Chaurette, Comment tuer Shakespeare (Presses de l’Université de Montréal)
Comment tuer Shakespeare de Normand Chaurette est un essai personnel d’une écriture poétique et d’une voix originale, qui montre le corps à corps entre le traducteur et un monument littéraire. L’auteur souligne bien le plaisir de la traduction, ses défis et le meurtre symbolique que ce processus créateur implique.

Littérature jeunesse – texte

 
Aline Apostolska, Un été d’amour et de cendres (Leméac Éditeur)
Avec Un été d’amour et de cendres, Aline Apostolska projette le lecteur dans le contexte sociopolitique chaotique d’une enclave tibétaine du nord de l’Inde, ne laissant pour repères que le récit d’un premier amour dramatique. Un roman fort; une écriture sensible, épurée, maîtrisée, sans complaisance.

Littérature jeunesse – illustrations

 
Élise Gravel, La clé à molette, (Éditions de la courte échelle)
Dans un style graphique teinté d’une esthétique publicitaire rétro, Élise Gravel remet en question la culture de consommation en créant une histoire et des personnages simples, amusants et pleins de caractère. Œuvre remplie d’objets absurdes et de clins d’œil critiques, La clé à molette est colorée, cohérente et originale.